J'ai souhaité ranger mon coin atelier 

avant de reprendre le chemin de l'école...

***

J'ai commencé animée de bonne volonté,

mais à la vue de quelques napperons

réalisés il y a fort longtemps,

j'ai eu l'envie d'en monter un sur un cerceau

pour le transformer en attrape-rêve!

***

Dans les légendes amérindiennes,

l'attrape-rêve s'apparente à une toile d'araignée...

***

Attrape-rêve 1

 

***

Accroché du côté où le soleil se lève,

il filtre les songes.

Ainsi les mauvais rêves, pris dans les mailles du filet,

ne peuvent s'immiscer

dans le sommeil de son détenteur.

Seuls les beaux rêves, envoyés par les esprits,

parviennent à se glisser dans les trous,

pour être conservés dans les plumes...

Au petit matin, les cauchemars sont brûlés

par les premières lueurs du soleil

et l'on ne garde à l'esprit que les belles images de la nuit...

***

Attrape-rêve 2

***

Cet attrape-rêve est réalisé à partir d'un cerceau métallique recouvert de coton.

Pour conserver l'esprit de cet objet,

j'ai accroché le napperon

au filet au fur et à mesure que je déployais le coton sur le deuxième tour du filet.

J'ai fixé un petit anneau utilisé pour la confection des bijoux

et cousu par-dessus une fleur au crochet.

Puis j'ai ajouté différents rubans de satin

entre lesquels j'ai intercalé des plumes

maintenues par des perles en bois et du coton.

***

Je vous invite à découvrir l'attrape-rêve d'Amandine

qui en a réalisé un grâce à un tambour de brodeuse!

***

Je vous souhaite une belle soirée et une belle fin de semaine!

Florence